Complément alimentaire digérer lactose

Complément alimentaire pour digérer le lactose

Si vous êtes intolérant au lactose, cela signifie que votre corps ne peut pas digérer le lactose, qui est le sucre du lait ou des produits laitiers. Les symptômes peuvent comprendre des gaz, des ballonnements, des crampes et de la diarrhée. Ils peuvent survenir après avoir mangé des aliments ou bu des boissons contenant du lactose. Existe t-il un complément alimentaire pour digérer le lactose ?

En général, cela se produit parce que votre corps ne produit pas assez de lactase, une enzyme fabriquée dans votre intestin grêle qui décompose le lactose. Il n’existe pas de remède miracle contre l’intolérance au lactose ni de moyen connu de faire produire davantage de lactase par votre organisme. Mais vous pouvez y remédier si vous limitez votre consommation de produits laitiers, si vous mangez des repas à teneur réduite en lactose ou si vous prenez un complément alimentaire pour digérer le lactose (à base de lactase).

N’hésitez pas à consulter un allergologue pour vous assurer que vous souffrez d’une intolérance au lactose. Les symptômes sont similaires à ceux d’autres problèmes digestifs, notamment les maladies inflammatoires de l’intestin, la maladie coeliaque, les dysphagies hautes aux solides et le syndrome du côlon irritable.

Gestion des symptômes

Les gazs, les crampes et les ballonnements dus à l’intolérance au lactose sont désagréables mais ne sont pas dangereux. La plupart des personnes peuvent en gérer les symptômes en modifiant leur alimentation. Ils limitent ainsi la quantité de lactose qu’ils consomment. Sachez que certaines personnes vont plus loin en supprimant complètement les produits laitiers de leur alimentation.

Par ailleurs, votre corps peut être capable de gérer une certaine quantité de lactose sans symptôme. Menez donc différents tests d’exclusion pour déterminer les types et les quantités de produits contenant du lactose que vous pouvez manger et boire.

Quels sont les élément à éviter à forte teneur en lactose ?

  • Lait et crème fraîche ;
  • Lait concentré ;
  • Glaces ;
  • Fromage blanc ;
  • La ricotta ;
  • Fromages à tartiner ;
  • Crème pâtissière ;

Quelques substituts du lait que vous pourriez essayer :

  • Le lait de soja : il est riche en protéines, en potassium et en antioxydants ;
  • Les Boissons à base de riz ;
  • Le lait sans lactose – il est riche en calcium et en protéines et contient de nombreuses autres vitamines, telles que A, B et K, du zinc, du potassium et du magnésium – attention, si vous êtes allergique à la caséine, orientez vous vers des solutions végétales (et idéalement bio) ;
  • Lait d’amande ;
  • Lait de coco ;

Apprendre à gérer ses symptômes par l’alimentation est essentiel, mais cela peut être un peu délicat. Lorsque vous prenez un repas, essayez de prendre une petite quantité de lait ou d’un autre produit laitier en même temps que celui-ci. Parfois, le lactose est mieux toléré lorsqu’il est consommé avec d’autres aliments.

Essayez de suivre un régime sans lactose pendant deux semaines. Au bout de deux semaines, réintégrez progressivement de la nourriture contenant du lactose dans votre régime et observez les résultats. Cela peut vous donner une idée plus précise de votre intolérance et votre lactolérance. La lactolérance est la quantité de lactose que vous pouvez consommer sans problème.

Vous pouvez aussi prendre un complément alimentaire pour digérer le lactose. Ce dernier doit contenir de la lactase.

La lactase est une enzyme présente chez les mammifères et certaines bactéries. Sa fonction principale est de permettre la dissociation du lactose en glucose et galactose, ce qui autorise la digestion du lait.

Surveillez le lactose caché

Lisez toujours les étiquettes des produits ! De nombreux aliments contiennent du lactose, notamment les biscuits, les produits pâtisseries, les bonbons, parfois même les chips et très souvent le … saucisson ! Oui, la plupart des saucissons industriels contiennent du lactose. C’est aussi le cas des chipolatas, merguezs ou saucisses.

De nombreux médicaments contiennent également du lactose. Il s’utilise comme agent de remplissage, notamment dans les comprimés blancs (c’est le cas des Spasfon, un comble lorsque l’on sait qu’il s’agit d’un traitement symptomatique des douleurs liées aux troubles fonctionnels du tube digestif). Préférez, dans ce cas, une gélule de Météoxane. Ainis, de nombreuses pilules contraceptives et de nombreux médicaments utilisés pour traiter les gaz et l’acide gastrique contiennent du lactose. Votre pharmacien peut vous indiquer si les médicaments que vous achetez contiennent du lactose.

Complément alimentaire pour digérer le lactose : consommez suffisamment de calcium

Si vous limitez votre consommation de lait et d’autres produits laitiers, vous risquez de ne pas absorber suffisamment de calcium ou de vitamine D. Pensez ainsi à consommer des légumes-feuilles (asperge), brocolis ou encore du saumon. Bien entendu, vous pouvez compléter vos repas avec des compléments alimentaires et profiter ainsi de tous leurs bienfaits pour votre digestion.